Choisir son camp c'est aussi choisir ses amis, faire des choix c'est aussi se donner la capacité de les défendre et sans doute même que ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire nous viennent aisément.

Je vous invite donc à voir deux vidéos. L'une du Ministère des Affaires populaires.


L'autre de Mme Bruni-Sarkozy qui a choisi ses amis, qui voudrait bien rester dans l'émotion, qui l'est effectivement mais pas tout à fait comme elle l'entend. L'auditeur, même attentif, aura peut-être le sentiment que ce qui ne se conçoit pas bien s'énonce, heu... je sais pas j'y ai pas vraiment réfléchi... il y a peut-être des spécialistes de ça ?

Je n'ose pas me prononcer sur ce que je pense de ce genre de discours.

(Apparemment Libé ne tient pas à ce que leurs vidéos soient intégrables, il faut donc la consulter sur le site de libé)